The Black Butler

Les démons, les anges, les shinigamis et les simples humains...Qui rejoindras-tu ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Après les retrouvailles.. Place au logement ! ( PV Michiyo )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alois Trancy

Admin psychopathe
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 27/07/2010
Personnages préférés : Alois et Undertaker
Perso RPG : Ayumi
2ème Perso RPG : Alois Trancy


MessageSujet: Après les retrouvailles.. Place au logement ! ( PV Michiyo )   Lun 2 Aoû - 0:06

( Ayumi ~~ )


Il devait maintenant être environ quatre heure de l'après-midi quand Ayumi venait de retrouver sa jeune amie. Vraiment mais quelle idée de se perdre toutes les deux alors qu'aucunes d'elles ne connaissaient les recoins de Londres ! Enfin, ce qui compte maintenant c'est qu'elles se soient retrouvées non ? Encore heureux d'ailleurs ! La jeune Hasegawa avait recommencé à marcher aux côtés de son amie en ayant les bras derrière sa nuque et en regardant le ciel. Vraiment cela lui faisait un bien fou de changer de pays et de ne plus avoir ses rumeurs sur sa famille maintenant morte. Elle espérait que tous ses malheurs seraient du passé ! Que maintenant elle pourrait vivre une vie normalement à avec Michiyo. Mais bon... Le passé des personnes les rattrapent vite normalement non ? Pour le moment rien mais cela n'était que les premiers jours pour elle... Donc...

* Rah je dois arrêter de me faire des films !*

Elle se secoua légèrement la tête pour faire partir ses pensées qui l'énervait bien pour tout dire ! Et il fallait qu'elle reste calme si elle ne voulait pas soudainement perdre le contrôle. Mais d'un coup une pensée lui traversa l'esprit et elle se tourna vers sa jeune amie.

- Dis Michi' ? Tu aurais une idée où on pourrait aller dormir ? parce que si nous ne trouvons rien, on va finir à la rue... Et je ne pense pas que les rues de Londres soient très fréquentable à ces heures non?.

D'un côté c'était pas bête d'y penser maintenant mais aussi bête d'y avoir pas penser avant ! Elle avait choisi Londres comme autres destinations comme elle parlait anglais et qu'elle était à moitié anglaise mais... Elle ne savait pas où loger cette banane ! Il fallait y réfléchir et bien vite surtout... Parce que deux jeunes filles, même si elles étaient dans les quartiers riche, il fallait faire bien attention !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michiyo Konoe

Admin Dingue
avatar

Féminin Messages : 80
Date d'inscription : 27/07/2010
Age : 24
Personnages préférés : Sebastian & Grell
Perso RPG : Michiyo

Feuille de personnage
Nom & Prénom:
Pacte:
Relations:


MessageSujet: Re: Après les retrouvailles.. Place au logement ! ( PV Michiyo )   Lun 2 Aoû - 0:44


Elle avait marché encore et toujours dans les rues pleine de la grande ville Londonienne avant de croiser par hasard sa chère demoiselle, qui au désespoir de la Japonaise, n’avait l’air de connaître la ville mieux qu’elle. Il était sûr et certain qu’elles allaient avoir des problèmes pour se diriger dans Londres. Quoi que, il faudra simplement le temps à Michiyo de tout visiter avant que les moindres recoins soient dans sa tête. Mais quand on y pensait, elles n’étaient pas vraiment bien avancée, certes, elles s’étaient retrouvée avec la plus grande des chances jamais connues. Désormais, il fallait ne plus se perdre ! Et apparemment cela n’était pas vraiment joué. Connaissant leur portion de chance par jour, elles allaient avoir du mal à ne pas se tromper de rues une nouvelle fois. Quelle malchance bon dieu !

Autant que dans la ville Japonaise, elle trouvait chaque rue, les yeux fermée même, mais là, elles se ressemblaient toutes, comme tout les gens qui se baladaient. Moroses, aucuns sourires vrais, des visages pâle, des robes, souvent de mauvaises qualités. Des chapeaux tous aussi laids, les uns des autres. Enfin, cela n’était que la vision de la demoiselle aux cheveux bleus. Après tout , personne ne pensait la même chose. Ou alors, cela était rare.

Quand la Japonaise tourna la tête vers sa maîtresse et remarqua que celle-ci secoua la sienne un peu. Sur le coup, la jeune femme se demanda si l’air Anglais était vraiment bon pour sa jeune « Mademoiselle » qui semblait étrange depuis qu’elles avaient mis les pieds dans cet endroit. Il fallait l’avouer, Londres n’avait rien à voir avec des villes comme Tokyo. Et elles allaient devoir s’habituer.

Cette fois ci, Michiyo regarda vaguement sa maîtresse quand elle ouvrit la bouche. Elle écouta les paroles sans dire un mot comme on le lui avait appris quelques années plus tôt. Sur le coup, elle se disait que Mademoiselle Ayumi avait tout à fait raison. Elles n’avaient aucuns logements et dormir dehors n’était pas une bonne solution. Mais ce qui surprit la demoiselle aux yeux clairs, c’était qu’elle lui demande si elle connaissait un endroit.

« Mademoiselle, j’ai toujours vécu au Japon, ce n’est donc pas à moi qu’il faut demander si j’ai un endroit où dormir. Je ne sais même pas si nous trouverons une auberge par ici. »

Il fallait s’en douter, elle avait beau regarder autours d’elle calmement, elle ne remarquait pas grand-chose qui puisse les accueillir le temps d’une nuit. De plus, elle savait pertinemment que demander à tous ces gens ne servirait à rien. Soit ils n’auront pas de place, soit ce sont des riches qui se méfient des étrangers comme de la peste elle-même.

« Je pense que nous allons devoir nous débrouiller par nos propres moyens. L’argent nous manquant affreusement ainsi que le temps. »

C’était la première fois depuis longtemps que la Konoe parlait autant et surtout en un si petit lapse de temps. Pourtant, sur le coup, son seul reflexe fut de jouer avec une mèche de ses cheveux. Il fallait réfléchir rapidement.


_________________
L'expression "mort naturelle" est charmante.
Elle laisse supposer qu'il existe une mort surnaturelle, voire une mort contre nature.

"Gabriel Matzneff"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alois Trancy

Admin psychopathe
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 27/07/2010
Personnages préférés : Alois et Undertaker
Perso RPG : Ayumi
2ème Perso RPG : Alois Trancy


MessageSujet: Re: Après les retrouvailles.. Place au logement ! ( PV Michiyo )   Ven 6 Aoû - 15:53

Plus le temps passait, plus la jeune Hasegawa voyait le temps s'assombrir. Il fallait dire que dans cette ville, ce n'était pas du tout le même horaire qu'au Japon là où elle se trouvait avant... Il y avait quoi ? environ onze heure de décalage non? Voila pourquoi la jeune adolescente était quand même fatiguée... Elle n'avait pas dormi depuis environ deux ou trois jours mais heureusement elle arrivait bien à le cacher comme elle n'avait jamais de cerne et déjà le teint bien pâle. Voir même trop pâle ! Mais bon, elle ne pouvait rien y faire non? A part arrêter de se mordre elle-même mais ça, jamais elle n'arrêterait ! Jamais elle ne voudrait être comme ses parents qui mordaient par un simple plaisir de voir le sang couler ou pire, de vouloir s'amuser ! C'était vraiment des monstres... De gros monstre... Mais bon, maintenant ils étaient mort ! Alors il ne fallait plus y penser bien que cela soit très difficile pour elle...

La jeune Vampire ressortit de ses pensées quand elle entendit son amie parler. Le premier réflexe qu'elle eut, ce fut de tirer un peu la gueule comme elle continuait de l'appeler mademoiselle. Mais combien de fois lui avait-elle dit de ne plus le faire rolala. Elle la regarda d'une petite mine boudeuse qu'elle prenait souvent avec elle tout en parlant d'une voix qui se joignait bien à sa petite frimousse.


- Roh Michi je t'ai dis stop de m'appeler Mademoiselle. Surtout que maintenant je ne suis plus une noble non? Alors tu n'as plus besoin.

Puis elle écouta donc le reste et affirma assez vite ses paroles. C'était vrai que la question était bête comme elle n'était jamais venue ici et surtout qu'Ayumi était la seule qui possédait du sang anglais. Oui Ayumi était anglo-Japonaise. La petite adolescente prit alors un air de réfléchir après ses paroles. Mais comment allaient-elles faire hein ?

- Ouais tu as raison c'était un peu bête comme question... et je pense que l'auberge nous pouvons laisser tomber.

Ils semblaient être dans les quartiers assez riche vue la structure des maisons alors les auberges devaient couter la peau des fesses ! Alors il ne fallait vraiment pas y penser. En plus Michiyo venait de confirmer sa pensée en lui parlant de l'argent qu'elles avaient peu... Et surtout qu'elles n'auraient pas le temps d'en trouver en si peu de temps... la nuit ne pouvait pas tarder un peu non mais roh ? cela aurait été bien plus facile et moins stressant pour les deux jeunes filles !

Soudainement, Ayumi eu comme un dé-clique et s'arrêta quelques secondes pour réfléchir. Elle se rappelait avoir déjà entendu parler de Londres via ses parents mais où ? et comment ? Il fallait qu'elle fasse travailler sa mémoire et vite ! Surtout que la blandine avait une mémoire de poisson rouge pour dire vrai... Mais quand elle avait un souvenir en tête qu'elle ne se rappelait plus, elle pouvait passer des heures à chercher et, là plus part du temps, en trouvant la réponse ! Heureusement...


- Si je me rappelle bien, ma famille devrait avoir une demeure dans cette ville... Et surement dans les quartiers riches...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michiyo Konoe

Admin Dingue
avatar

Féminin Messages : 80
Date d'inscription : 27/07/2010
Age : 24
Personnages préférés : Sebastian & Grell
Perso RPG : Michiyo

Feuille de personnage
Nom & Prénom:
Pacte:
Relations:


MessageSujet: Re: Après les retrouvailles.. Place au logement ! ( PV Michiyo )   Ven 6 Aoû - 23:49

Le quartier riche de la ville, n’avait vraiment rien à voir avec le quartier pauvre dont elle avait fait la visite juste avant. Ce quartier où un humain fou furieux avait fait son apparition, voulant la tuer apparemment. Oui, il y avait beaucoup moins de danger par ici, de plus maintenant, elle était avec sa demoiselle et la peur qu’elle avait pour celle-ci c’était doucement envolée. Maintenant, sa seule occupation était de protéger Ayumi quoi qu’il puisse en arriver et surtout contre le froid de la nuit. Oui, elle devait vite trouver un logement. Quitte à utiliser son corps pour cela, vraiment tout son corps. La Japonaise était prête à tout pour obtenir le bonheur de sa demoiselle. Même si elle savait que celle-ci ne serait pas contente d’apprendre comment elle avait obtenu l’argent. Vraiment pas contente. Elle lui passerait un savon, puis la bouderai pendant plusieurs jours ; jusqu’à ce qu’elle ne tienne plus, comme chaque fois qu’elles s’étaient disputées.

La seule chose qu’elle n’arrivait pas à faire, était de faire oublier ses mauvais souvenirs à sa jeune Maîtresse. Jamais elle ne pourrait lui effacer tout cela. Elle pouvait seulement la protéger, n’ayant plus du tout de pitié pour ceux qui oserait lever la main sur Ayumi. Encore, que Michiyo se fasse frapper, elle s’en fichait, mais alors sur la petite blanche, ce serait signer son arrêt de mort, avec beaucoup de souffrances. Si les Shinigamis se devaient d’être neutres, la petite Japonaise n’y était pas du tout et loin de là même. Enfin, quand il s’agissait de sa maîtresse.

La Japonaise ne put se retenir de sourire quand elle vit la mine de sa maîtresse. Oh elle devait avouer qu’elle avait l’habitude de la taquiner en l’appelant comme cela, bien qu’elle ne faisait pas exprès, c’était juste une mauvaise habitude qu’elle avait.

« Désolée Mademoiselle, c’est juste l’habitude qu’il me reste. Vous savez, après toutes ses années, ça ne risque pas de partir. Je pense que vous allez devoir vous y habituez »

Elle souriait une nouvelle fois en regardant la demoiselle aux cheveux blancs, vraiment elle était adorable avec cette moue toute mignonne qu’elle prenait quand elle n’aimait pas quelque chose. La jeune femme écouta de nouveau l’autre parler, elle était d’accord avec ses paroles.

« Si Mademoiselle veut que j’obtienne de l’argent, je peux toujours essayer d’en avoir avant cette nuit pour payer ainsi une chambre à l’auberge. »

La demoiselle continua de marcher lentement et eu deux minutes de surprise quand elle se rendit compte que sa maîtresse s’était arrêté. Alors, elle fit demi-tour pour entendre ce qu’elle avait à dire. Apparemment, elle avait trouvé quelque chose qui pourrait servir pour cette nuit.

Ecoutant une nouvelle fois les paroles d’Ayumi, elle se dit que ce n’était pas une mauvaise habitude après tout, oh une demeure ? Mais il fallait le dire plus tôt ! beaucoup plus tôt !

« Si j’ai bien compris Mademoiselle, nous devons juste trouver la demeure Hasegawa ? »

La demoiselle aux cheveux bleus soupira un peu, elles en avaient encore pour des heures certainement. De plus, c’était bien d’avoir la maison, mais il fallait aussi de quoi manger. Deuxième problème apparent.

_________________
L'expression "mort naturelle" est charmante.
Elle laisse supposer qu'il existe une mort surnaturelle, voire une mort contre nature.

"Gabriel Matzneff"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alois Trancy

Admin psychopathe
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 27/07/2010
Personnages préférés : Alois et Undertaker
Perso RPG : Ayumi
2ème Perso RPG : Alois Trancy


MessageSujet: Re: Après les retrouvailles.. Place au logement ! ( PV Michiyo )   Dim 8 Aoû - 16:55

La petite Ayumi continuait donc à marcher aux côtés de Michiyo la tête pleine de souvenir ou de pensée. Il fallait vraiment qu'elle fasse attention à elle car sinon elle risquait de se rappeler quelque chose de mal et de recommencer à perdre la raison voir même la tête ainsi que le contrôle d'elle-même. Il manquerait plus qu'elle fasse brûler les maisons de riches autour d'elle ! Là, si quelqu'un la voyait, elles étaient bonne pour aller vite en prison et un bon nombre d'années ! Ou encore de changer encore une fois de ville voir même de pays. Et là, comme elle ne savait pas d'autre langue que le Japonais et l'anglais, elles seraient bien embêtée !

Mais bon elle tourna la tête quand elle entendit Michiyo lui dire qu'elle n'allait pas perdre cette habitude comme cela faisait longtemps qu'elle le lui disait. Ayumi garda sa mine boudeuse car cela faisait un moment qu'elle lui disait de ne plus l'appeler de cette manière. En plus, par le passé et quand elles étaient toutes les deux, elle lui avait toujours dit que cela n'était pas nécessaire. Elle regarda devant-elle en lui répondant d'un ton un peu boudeur.


- Je te le disais aussi avant de ne pas m'appeler comme ceci quand on était que nous deux. Puis on doit se faire discret non? Alors c'est mieux qu'on ne sache pas que je suis une noble et toi une servante non ? et dit moi tu s'il te plait.

Pour Ayumi, c'était mieux de paraitre le plus normal possible comme quand elle cache son statut de Vampire aux autres personnes. D'ailleurs avait-elle dit sa vrai nature à Michiyo ? elle n'en était pas sûr... Elle savait que la jeune femme connaissait son pouvoir de feu mais pas sur le reste. Elle réfléchit un petit peu jusqu'à qu'elle soit encore une fois sortie de ses pensées par la voix de la jeune Konoe.

- Mh non c'est bon je ne veux pas encore te donner du travail en plus. Tu m'as bien aidé comme ça déjà ! Il faut que je trouve pas moi même quelque fois aussi.

Pour le moment elle ne voulait pas que Michiyo se démène encore une fois pour elle. Pour le moment, il fallait qu'elle réfléchit à cette idée qu'elle avait eu ! Mais c'était où déjà ? Cela serait bien dur de se retrouver c'était très grand les quartiers riches... Quand Michiyo lui posa sa dernière question, elle la regarda en réfléchissant encore et toujours tout en regardant autour d'elle. Vraiment tout les coins se ressemblaient ! Et elle n'avait pas de détail précis sur la forme du logis. Ce n'était pas un manoir c'était claire mais plutôt une petite ouais... non plutôt grande demeure. Elle reposa son regard gris-cendré sur Michiyo pour enfin lui répondre.

- Je me rappelle que c'est une demeure mais pas plus grand... Je pense que le seul moyen de la trouver c'est de chercher les noms de famille sur les boites au lettres... Ou tu as une meilleure idée ?

Il fallait dire qu'Ayumi n'avait pas trop d'idée en ce moment... Elle était plus en train de chercher où était cette demeure qu'un moyen simple de la trouver justement... Comment faire ? mmmh...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michiyo Konoe

Admin Dingue
avatar

Féminin Messages : 80
Date d'inscription : 27/07/2010
Age : 24
Personnages préférés : Sebastian & Grell
Perso RPG : Michiyo

Feuille de personnage
Nom & Prénom:
Pacte:
Relations:


MessageSujet: Re: Après les retrouvailles.. Place au logement ! ( PV Michiyo )   Mar 17 Aoû - 19:27

La jeune femme aux cheveux bleus marchait sans s’en rendre compte, cachant avec ses vêtements, la blessure que l’autre noble lui avait faite quelques temps plus tôt. Heureusement elle n’avait pas forcement de douleur, et le sang n’avait pas attiré l’attention de sa Demoiselle. Pourtant, la Japonaise ne pouvait s’empêcher de se poser des questions sur cet homme. Après tout, il avait fait un pacte avec l’un de ces démons et n’en pouvait être donc que très dangereux. Bien qu’elle n’ait pas une haine apparente pour les Démons, elle n’aimait pas se retrouver en leur présence, après tout, ils ne voyaient dans les humains, qu’une nourriture. Quoi que… Les Shinigamis grâce aux humains avaient un travail… Donc ils ne servaient dans les deux cas, que de marchandises. Oui voilà, les humains n’étaient autres que des marchandises.

La Japonaise secoua doucement la tête pour arrêter de penser à de telles choses, elle qui vivait parmi eux depuis tellement longtemps, ce n’était pas forcement bien. Et puis zut ; elle avait aussi la tête qui lui tournait à cause de se fichu poison… Elle avait certainement aussi de la fièvre. Son corps étant tout chaud et sa vue assez trouble, mais elle devait tenir, tenir jusqu’à ce qu’ Ayumi Hasegawa est un logement certain pour la nuit et pour le reste du temps . Après tout, elle ne savait pas combien de temps, elles allaient rester en Angleterre, mais Michiyo était sûre et certaine qu’elle allait devoir s’habituer aux coutumes des Anglais… Quel ennui.

Ses yeux clairs se posèrent de nouveau sur sa jeune demoiselle, celle-ci abordant toujours un air boudeur sur le visage. Elle n’avait pas de sourire, mais au fond d’elle, elle était heureuse de voir qu’Ayumi n’avait pas mal pris le changement de pays et surtout que l’incident ne lui avait rien fait. Après tout, Michiyo ne lui avait pas dit … que c’était elle qui avait tué Monsieur et Madame Hasegawa … Laissant l’anglo-Japonaise endosser le rôle d’assassin… Alors qu’elle avait juste fait brûler les preuves sans rien savoir. Elle écouta les paroles de l’autre femme, c’est vrai que depuis leur jeune âges, elles avaient toujours été ensembles. Certes dans un parti Servante et Noble, bien que dans la normal des choses, Michiyo était la plus haute des deux.

« Comme vous…Enfin, tu voudras. On doit se faire discret, mais peu de personnes ici ne savent ce qui s’est passé au Japon, après tout, ces pays ne sont pas forcement liés. Et cela va paraître louche, une étrangère vivant dans les beaux quartiers anglais. »

La Japonaise lutait toujours et encore pour ne pas tomber sur le paver froid, sentant son corps devenir de plus en plus chaud. Combien de temps cela allait-il encore prendre, avant que le poison ne disparaisse et la laisse tranquille… Aucune idée, ce qu’elle savait, c’était qu’intérieurement, elle était mal au point. Et si cela ne se soignait pas vite, elle rendrait après diverses recherches, une petite visite à ce Monsieur Cloud, pour « discuter » comme des adultes.

« Tu sais, c’est difficile de rester les bras croisées à te voir dans une rue sans logement, alors que normalement, je devrais tout faire pour que tu sois au chaud devant un feu. »

Vraiment ! Michiyo avait du mal à rester à la deuxième personne du singulier, quand elles étaient jeunes, il n’y avait pas vraiment de problèmes, même si les parents de la demoiselle n’aimaient pas cela. Mais là, même avec leur différences d’âge et de race, cela devenait difficile, habitude quand tu tiens quelqu’un . Difficile de le faire lâcher.

Michiyo essaya de se concentrer de nouveau sur les paroles de sa jeune « amie » , même si elle avait de plus en plus de mal. C’est vrai que chercher les noms n’était pas une mauvaise idée, mais il fallait déjà savoir si elles étaient dans le bon quartier !

« C’est une bonne idée, mais… Ce n’est peut-être pas écrit, et nous ne sommes pas sûres de trouver avant la nuit tombée… Alors, je propose au pire de demander à quelqu’un… Au mieux de trouver une solution de survie »

La Japonaise se frotta les yeux, comme ci, faire cela, allait lui rendre la vue meilleure, elle failli même tomber en se prenant les pieds dans quelque chose. Oui une seule chose était sûre et certaine. Foutu poison ! et Foutu humain !


_________________
L'expression "mort naturelle" est charmante.
Elle laisse supposer qu'il existe une mort surnaturelle, voire une mort contre nature.

"Gabriel Matzneff"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alois Trancy

Admin psychopathe
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 27/07/2010
Personnages préférés : Alois et Undertaker
Perso RPG : Ayumi
2ème Perso RPG : Alois Trancy


MessageSujet: Re: Après les retrouvailles.. Place au logement ! ( PV Michiyo )   Sam 28 Aoû - 1:12

Vraiment là on pouvait dire qu'Ayumi essayait de faire marcher son cerveau le plus vite possible mais ce n'était pas vraiment gagné... Mais comment retrouver une demeure spéciale dans tout ce tas de grande maison ! D'accord elles ne se ressemblaient pas mais... Quand même il y avait de forte chance pour ne pas la retrouver avant une bonne demi heure pour rester gentil et raisonnable... Raisonnable ? Avec la Vampire et son orientation? Mais il n y avait juste rien de raisonnable ! Que du tordu et risquer de se perdre à chaque minutes voir même secondes.

Puis la petite adolescente arrêta de réfléchir quand elle entendit sa jeune amie reprendre la parole. Elle la fixa légèrement quand elle entendit le vous et fut bien contente d'entendre un tutoiement juste après ! Depuis le temps qu'elle lui demandait, Michiyo le faisait enfin ! Ce n'était pas beau ça hein? Mais elle n'avait absolument pas tord... C'était même très rare de voir quelqu'un qui venait d'un pays très lointain et devenir tout d'un coup une noble ! Il y aurait sûrement les plus curieux pour chercher la petite bête et de leur piquer de l'argent ! Parce que oui... Les gens riches étaient le nonante pour cent du temps les plus radin et sadique ! Puis pour cet accident... Non ce meurtre qu'elle avait fait, elle ne devait absolument pas en parler ! On ne sait jamais quand les murs en des oreilles non? C'était peut-être le cas maintenant me direz-vous ? Ayumi se secoua gentiment la tête avant de reprendre la parole juste après la jeune Konoe.


- Oui tu as tout à fait raison nous devons rester le plus discret possible car sinon nous auront aussi des problèmes dans cette ville voir même dans tout le pays.

Oui il ne manquerait plus qu'elles aient des problèmes en Angleterre ! Après les deux jeunes filles devraient encore changer de pays et commenceraient vite à se mettre tout le monde entier à dos... Il fallait dire que ce n'était absolument pas bien vu de tuer sa famille en mettant le eu au Manoir. D'ailleurs Ayumi n'avait pas été voir les restes une fois parti en cendre... Elle n'y remettrait sûrement jamais les pieds de sa vie ! Ou juste pour en rire et de se moquer de ses défunts parents.

- Michi pense un peu à toi aussi.. Je veux que tu dormes quelque part au chaud également. Je ne veux pas penser qu'à moi en trouvant cette demeure. Tu es mon amie tu le sais bien et pas qu'une simple servante.

Oui Ayumi parlait avec les mots qui lui venait tout droit du coeur. Jamais mais jamais elle n'avait prit Michiyo comme sa bonne. Même le premier regard qu'elles avaient échangés, la jeune Vampire ne voulait pas la voir comme quelqu'un d'autre qu'une amie. Vraiment c'était une grosse tête de mule mais des fois heureusement !

Mais quand elle entendit la suite des paroles de l'autre adolescente, elle eut comme un petit bug... Elle parlait plus bizarrement d'un coup et la Vampire avait senti quelque chose de bizarre depuis quelques temps... Cette sensation était venue juste après qu'elles se soient retrouvées mais elle n'avait préféré rien dire pour le moment. Après tout Michiyo ne disait jamais quand elle allait mal... Elle se frottait même les yeux comme si elle manquait de sommeil et failli tomber ! Non mais elle avait quoi là.... Ce n'était pas normal ! Ayumi s'arrêta donc d'un coup en la regardant sérieusement.


- On va arrêter un moment les recherches. Tu ne sembles pas super bien et je ne veux pas que tu tombes dans les patates.

Ayumi avait pris une voix sérieuse. C'était même rare qu'elle le soit ainsi et surtout avec Michiyo. Mais là elle s'inquiétait pour elle alors elle ne voulait pas qu'elle se fatigue... Puis si elles s'arrêtaient quelques minutes, cela ne changera rien au temps !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Après les retrouvailles.. Place au logement ! ( PV Michiyo )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après les retrouvailles.. Place au logement ! ( PV Michiyo )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Black Butler :: Demeure Hasegawa-